Musée de l’hospice Saint-Roch, Issoudun

2 marionnettes à tiges

De Java, Indonésie

Ces deux marionnettes finement ouvragées sont originaires de Java en Indonésie.  Elles sont en bois pour le corps, en cuir pour les bras  et peintes avec minutie sur les deux faces. Le maître marionnettiste en manipule les bras articulés à l’aide de baguettes. Elles sont utilisées dans un théâtre d’ombres où le marionnettiste œuvre derrière un écran  illuminé, ce qui explique l’attention apportée aux silhouettes détaillées et très découpées des personnages. Le théâtre est accompagné d’un narrateur et d’un orchestre de gamelan. Les récits mêlent mythes locaux, épopées indiennes, contes persans et sujets contemporains. Elles appartenaient au couple d’artistes Cécile Reims et Fred Deux qui en firent don au musée en 2000 avec d’autres pièces d’art extra-européen.

© Jean Bernard

Musée de l’hospice Saint-Roch
rue de l’Hospice Saint-Roch
36100 Issoudun