Musée de l’Horreum romain, Narbonne

Les jeux dans l’Antiquité romaine

Ces galeries souterraines, plus connues sous le nom d’horreum romain, ont été construites au 1er siècle avant notre ère. Dernier témoin d’un possible entrepôt (horreum en latin), ce niveau souterrain reste, mis à part les vestiges archéologiques du Clos de la Lombarde, le seul monument narbonnais de l’Antiquité accessible au public. Les ailes sont constituées d’un couloir central, flanqué de pièces exiguës qui lui sont reliées par une porte étroite, dépourvue de système de fermeture. L’ensemble est voûté en berceau continu. Elles se coupent à angles droits et devaient former un plan théorique en U de 38 x 50 mètres se développant autour d’un massif central apparemment non excavé. La présence d’une aile Est n’a pas été, à ce jour, démontrée.

© Laurie Biral, Ville de Narbonne

Musée de l’Horreum romain
17, rue Rouget de l’Isle
11100 Narbonne

 

 

Classes de 5ème et 6ème

Collège Victor Hugo, Narbonne

Pour découvrir  le projet de la classe, cliquez ici.