Musée d’art et d’histoire de Narbonne

Les faïences de pharmacie

Les pots de pharmacie en faïence ont accompagné le développement des institutions hospitalières. Ils remplissaient plusieurs fonction : améliorer la conservation des remèdes, lutter efficacement contre leur altération, en assurer le stockage et le transport. A partir du 16ème siècle, l’utilisation de la faïence marque l’avènement de la céramique pharmaceutique proprement dite.  Les faïences de pharmacie conservées au musée d’art de Narbonne sont pour la majorité des dépôts provenant de l’hôpital Saint-Paul (Hôtel-Dieu) et de la Miséricorde (Bureau de Bienfaisance). Elles ont été classées au titre des monuments historiques en 1911. Les autres pots de pharmacie ont été légués ou donnés au musée. Ils sont représentatifs des fabriques de Montpellier, Nîmes et d’Espagne.

© Debande Lisa, Ville de Narbonne

Musée d’art et d’histoire de Narbonne
Palais des Archevêques
11100 Narbonne

 

 

Classe de 5ème

Collège de Cité, Narbonne

Vous pouvez découvrir ci-dessous le projet réalisé par la classe.

P1090404

© D.R.