Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac

Fidélité d’un satrape à Darius

Jean LAGRENÉE
1787

Ce tableau a été réalisé en 1787 par Jean Lagrenée, élève de Charles Van Loo. De style néo-classique, cette peinture d’histoire de grand format, illustre  l’affreux supplice que fait subir Alexandre au gouverneur de la cité,  un Satrape de Darius nommé Bétis, au cours de la conquête de l’empire Perse par les armées Macédoniennes.
Sous fond de décor théâtral, les différents personnages se détachent grâce à une composition déroulée à l’avant plan. Une véritable mise en scène est crée, renforcée par les éclairages et les gestes-postures des personnages : Alexandre, fier, figé, face à Bétis à terre, résigné.
Le peintre parvient à installer une forme de distance qui lui permet de transposer un moment de barbarie en une composition dont l’ambition, par son équilibre et sa mesure, est de s’adresser au jugement du spectateur.

© Pierre Soissons

Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac
37 Rue des Carmes
15000 Aurillac