Musée Barrois, Bar-le-Duc

Zémi taïno
Urne funéraire

Puerto Rico ou Saint-Domingue
Bois
XIIe siècle

En découvrant le Nouveau Monde, Christophe Colomb débarqua en réalité à Hispaniolia, une île des Grandes Antilles. Les indiens Taïno, connus également sous le nom d’Arawak, peuplaient Cuba, les Bahamas et la Jamaïque. Trente ans après la conquête, une grande partie de ce peuple avait disparu. Entre autres objets sculptés, les Taïno conservaient de grandes statues de bois appelées « zemi », dans lesquelles ils déposaient les ossements de leurs ancêtres. Particulièrement vénérées, elles furent cachées dans des grottes pendant la conquête espagnole. Malgré tout, rares sont les exemples qui subsistent aujourd’hui.
inv. 850.20.38

© Musée Barrois / Bar-le-Duc

Musée Barrois
Esplanade du château
rue François de Guise
55000 Bar-le-Duc